Newsletter

Accès membre MSW

Les réseaux sociaux sont-ils déclencheurs de visite?

« Instagram est un outil de communication comme un autre, et ce, sans intermédiaire […]. Toute institution doit être sur les réseaux sociaux », annonce Adel Ziane, directeur des relations extérieures du Louvre.

Certains chiffres provenant des réseaux sociaux sont parfois ahurissants, comme en témoignent les exemples suivants, mais soulignent l’importance grandissante de ceux-ci au sein de communication des grands établissements et surtout, le succès qu’ils apportent :

 

– Avec les hashtags #louvre, #museedumouvre et #louvremuseum, l’institution a été citée 3 millions de fois sur Instagram en octobre 2018. C’est le musée européen le plus hashtaggé.

– Le compte Instagram du château de Versailles enregistre entre 3.000 et 5.000 followers supplémentaires chaque semaine. Son community manager est « persuadé que les réseaux sociaux permettent de faire venir des personnes qui ne seraient pas venues d’elles-mêmes à Versailles ».

 

Pour Adel Ziane, les réseaux sociaux sont des déclencheurs de visite. « Quand je demande à mes étudiants « Quelle est la dernière expo que vous avez vue? Pourquoi vous y êtes allé? », 7 sur 10 me répondent qu’ils ont été influencés par les réseaux sociaux.

Si les musées communiquent via leurs posts sur Instagram, les photos des personnes que l’on suit sont également leur relais. Les comptes @museelouvre et @chateauversailles partagent des photos prises par leurs visiteurs. « Le compte que l’on regarde va nous donner envie d’y aller car nos amis, voisins ou influenceurs y ont été », souligne Catherine Lejealle, sociologue et chercheur à l’ISC Paris. Elle ajoute : « Il est valorisant de poster des photos d’un lieu culturel, ça montre qu’on est quelqu’un de complet et pas uniquement une personne qui fait seulement du shopping dans sa journée ».

Même si les photos de musées sont prises par milliers sur les réseaux sociaux, les mêmes œuvres sont malheureusement souvent cadrées de la même manière. « La culture de l’image se mondialise, note Adel Ziane. Cherche-t-on la créativité ou le like ? » Catherine Lejealle enchérit : « Il y a une uniformisation de ce qu’on met en avant […]. On cède à la popularité ». «Le goût universel est un appauvrissement de la créativité, de la pensée », juge Adel Ziane. Face à ce constat de plus en plus vérifié,  le Louvre redistribue un tant soit peu les cartes lorsqu’il organise ses concours de photos sur Instagram : « la victoire ne revient pas forcément aux plus belles photos, aux mieux réalisées mais aux plus surprenantes ».

Pour consulter la source, rendez-vous sur le très intéressant article du 20 Minutes.

 

Devenez membre MSW

Profitez de nos nombreux services et conseils !

En savoir plus

Agenda

Août 2019
lmmjvsd
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1