Newsletter

Accès membre MSW

Le patrimoine architectural du XXe siècle peu à peu menacé

En France, l’architecte en chef des Monuments historiques, François Chatillon, estime que l’on est peu outillé pour s’occuper des édifices récents.

“Le problème est l’apparente proximité des architectes avec le patrimoine récent. On croit le connaître parce que les techniques paraissent similaires. Bien que l’on soit souvent dans un mode analogue, de type industriel, les choses ont beaucoup changé. Les constructions d’il y a trente ans semblent simples au niveau conceptuel, mais elles sont très complexes dans le ­détail. La proximité historique laisse croire aux architectes qu’ils peuvent facilement intervenir, c’est faux. Il y a cette fausse idée que tout le monde peut maîtriser ce patrimoine”.

“Avant tout programme, il faut faire des études préliminaires pour ce que l’on appelle la valorisation : par l’analyse, par les coûts, par le regard, par l’étude scientifique. Il faut arriver à se poser la question : est-ce que ça a une ­valeur, et laquelle”?

Plus d’infos dans les articles du Monde :

François Chatillon : « Le patrimoine du XXe siècle meurt de la normalisation »

Menaces sur le patrimoine architectural du XXe siècle

 

Devenez membre MSW

Profitez de nos nombreux services et conseils !

En savoir plus

Agenda

Nov 2018
lmmjvsd
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2