Newsletter

Accès membre MSW

Les musées flamands veulent voir doubler leurs subventions

77 musées, archives et bibliothèques du patrimoine flamands demandent 50,5 millions d’euros de subvention pour la période 2019 à 2023. C’est 22,9 millions d’euros de plus que le montant actuel.

Cette augmentation ne peut s’expliquer que partiellement par une augmentation du nombre de demandes de subvention, qui est passée de 69 à 77. Mais ce sont plutôt les organisations qui reçoivent déjà des subventions qui veulent faire un grand bond en avant. Certains des ténors visent significativement plus haut : de 100% jusqu’à 500%. Pour le Museum Hof ​​van Busleyden (Malines), le montant demandé est 471% plus élevé. Au MAS (Anvers), cela représente 308%. A Fomu (Anvers), 235 %, Le Musée des Beaux-Arts de Gand, 221%, et le Musée de Louvain M, 157%.

Ces chiffres sont évidemment interpellant ! Ils ne concernent que les demandes de subventions à la Communauté flamande. Le soutien des villes et des municipalités n’y est pas inclus, de sorte que les pourcentages sont faussés. Néanmoins, il est indéniablement clair que les musées ayant une image nationale veulent faire des progrès significatifs. Les 24 candidats nationaux visent en moyenne à doubler leurs ressources de travail. Les joueurs régionaux se situent sur une échelle bien inférieure. Leur allocation est plafonnée à 200 000 euros maximum. Les 23 musées régionaux demandent en moyenne la moitié de plus qu’ils ne reçoivent actuellement.

En réaction, Elviera Velghe, la directrice du Fomu (Anvers), annonce qu’il n’est pas question d’une surenchère tactique. Une enquête dans divers musées montre qu’ils ont des tâches supplémentaires et l’ambition de continuer à grandir. Ils pointent tous vers un financement qui n’a pas évolué avec les développements sur le terrain. En conséquence, les musées et les archives ont du mal à faire leur travail. Ils pensent qu’il est temps de faire un rattrapage.

Un exercice de rattrapage leur a déjà été annoncé lors des trois derniers cycles de financement. Joke Schauvliege (CD & V), l’ancienne ministre de la Culture, avait même inclus ce point dans sa note de politique, mais à la dernière minute, les choses ont mal tourné. Dans le mémorandum politique de l’actuel ministre de la Culture Sven Gatz (Open VLD), il n’est pas question d’augmentation budgétaire. Néanmoins, il a dit au secteur du patrimoine qu’il était prêt à augmenter la cagnotte, et ce printemps, il a déclaré qu’il considérait être possible de trouver 5 millions de plus.

L’article du Standaard est disponible via ce lien.

Devenez membre MSW

Profitez de nos nombreux services et conseils !

En savoir plus

Agenda

Août 2018
lmmjvsd
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2