Newsletter

Accès membre MSW

[ultimatemember form_id=458]

41 peintures en ultra-haute définition au Musée des Beaux-Arts de Lyon

Le projet est né en 2013 au sein du Musée des Beaux-Arts de Lyon suite à l’acquisition du tableau L’Arétin et l’envoyé de Charles Quint de Jean Auguste Dominique Ingres, première œuvre des collections photographiée par le photographe Gilles Alonso, spécialiste de la ultra haute définition. Par la suite, 14 autres tableaux ont été photographiés puis deux campagnes successives réalisées en 2016 (15 œuvres photographiées) et en 2017 (11 œuvres photographiées).

Le terme de gigapixel est employé car chaque image est constituée d’un à quatre milliards de pixels. Le procédé technique est le suivant : l’appareil photo numérique se déplace verticalement et horizontalement devant l’œuvre. Des dizaines de photos sont ainsi prises puis assemblées pour n’en former qu’une, qui contient des millions d’informations. La photographie en ultra haute définition donne accès aux détails les plus infimes des tableaux et à des informations iconographiques insoupçonnées.

Lien vers les tableaux du musée des Beaux-Arts numérisés.

Pour l’article source, consultez le site ci-contre.

Devenez membre MSW

Profitez de nos nombreux services et conseils !

En savoir plus

Agenda

Avr 2018
lmmjvsd
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6