Newsletter

Accès membre MSW

Fonds St’art : deuxième appel à projets pour le prêt Culture

Le fonds St’art annonce dès à présent l’ouverture d’un deuxième appel à projets afin de donner aux institutions culturelles les moyens de réaliser des projets ambitieux, d’envergure et économiquement profitables.

Le prêt Culture permet aux institutions culturelles de contracter un emprunt à long terme d’un montant allant jusqu’à 2 millions d’euros (dans lequel 20%  de l’investissement peut être utilisé en ressources humaines) et, à l’instar des deux premiers lauréats du premier appel (Atelier Théâtre Jean Vilar et Festiv@Liège), de bénéficier de l’expertise de St’art. Désormais, le seuil minimum de la demande de financement est descendu à 250.000 euros.

Les candidats devront être agréés ou reconnus par la Fédération Wallonie-Bruxelles.  Il est également possible de porter une candidature en consortium dans lequel au moins un  des membres doit être agréé ou reconnu par le Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les candidatures sont à soumettre au plus tard pour le 1er juin 2018 à midi (12h).

Le règlement de cet appel et son formulaire de candidature sont disponibles en cliquant ici.

Dates à retenir :

  • L’appel à manifestation d’intérêt est lancé le 14 mars 2018
  • Les candidatures seront à remettre pour le 1er juin 2018  à midi (12h) au plus tard
  • L’analyse des dossiers avec questions aux candidats se déroulera à partir du 4 juin 2018
  • Le jury de sélection se tiendra vers le 9 juillet 2018

Pour toute information au sujet du prêt Culture :

Antoinette Godin

antoinette.godin@start-invest.be

T 02 560 21 33 – M 0475 95 56 95

Ce 19 mars 2018, le Fonds Européen d’Investissement a officiellement signé des accords de garantie avec PMV et ST’ART SA, deux intermédiaires financiers en Belgique, soutenus par le nouveau mécanisme de Garantie pour les Secteurs Culturels et Créatifs (Cultural and Creative Sectors Guarantee Facility ) issu du programme Creative Europe de l’Union Européenne.

Ces accords de garantie permettront à PMV et ST’ART SA d’élargir leurs options de financement aux PME belges perçues comme à haut risque dans les secteurs culturels et créatifs. Les intermédiaires financiers viseront des sous-secteurs actuellement défavorisés incluant le design, les arts visuels, la musique, l’architecture et les activités culturelles,… avec 25 millions d’euros de prêts sur trois ans, couverts par ce mécanisme de Garantie.

Plus de 140 PME actives dans les secteurs culturels et créatifs devraient accéder au financement par le biais de cette nouvelle garantie. Cet accord a été rendu possible grâce au Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques (EFSI), pilier central du Plan d’investissement pour l’Europe (Investment Plan for Europe), dit Plan de Juncker.

Mécanisme de garantie pour les secteurs créatifs et culturels (CCS GF)

De quoi s’agit-il?

Dans un contexte connu, qui est celui de la difficulté pour les secteurs créatifs et culturels de se financer par endettement, le programme Creative Europe 2014-2020 mené par la Commission Européenne a doté de €121 million un nouveau mécanisme de garantie qui vient couvrir une partie du risque pris par des intermédiaires financiers, fonctionnant comme une « assurance » sur les prêts consentis aux entreprises culturelles et créatives.

A travers ce programme, la Commission espère contribuer à un volume de prêts de €600 million en 6 ans sous forme de prêts mais également sous toute autre forme, créant ainsi un effet levier indispensable.

Ce mécanisme de garantie est conduit par le Fonds Européen d’investissement (Groupe Banque Européenne d’Investissement) pour le compte de la Commission Européenne et vient renforcer la capacité des entreprises culturelles et créatives à se financer et à développer leur compétitivité.

L’initiative illustre les efforts de la Commission pour soutenir l’investissement et utiliser intelligemment les ressources financières nouvelles et existantes. Ceci est l’objectif du Plan d’investissement pour l’Europe. Il complète également le travail engagé via le plan Digital Single Market strategy, afin de créer un meilleur environnement pour les secteurs culturels et créatifs et, leur permettre de prospérer dans l’ère numérique.

Quels types d’entreprises peuvent bénéficier de ce mécanisme?

La garantie s’adresse aux petites et moyennes entreprises actives dans les secteurs culturels et créatifs dans l’UE, l’Islande et la Norvège. Les activités de ces secteurs sont basées sur des valeurs culturelles et/ou des expressions artistiques et créatives, que ces activités soient commerciales ou non marchandes et indépendamment du type de structure légale qui les effectue. De telles activités incluent la création, la production, la dissémination et la conservation des biens et services qui incarnent des expressions culturelles, artistiques ou créatives.

Les secteurs incluent l’architecture, les archives et les bibliothèques, les métiers artistiques, l’audiovisuel (incluant le film, la télévision, des jeux vidéo et le multimédia), le patrimoine culturel, le design, les festivals, la musique, l’art du spectacle, l’édition, la radio et les arts visuels.

Comment bénéficier de cette garantie en tant qu’entrepreneur?

En s’adressant à l’intermédiaire financier désigné par la Commission européenne, soit ST’ART pour la Wallonie et pour Bruxelles.

Pour St’art, société anonyme active dans les secteurs culturels et créatifs, c’est une occasion unique d’étendre son volume de prêts d’une part, de diversifier ses propositions d’autre part. Son portefeuille s’articule autour de 4 produits avec ce nouveau mécanisme : le prêt classique, le prêt convertible, le prêt first step, le prêt culture. Avoir été sélectionné par le Fonds européen d’investissement et la Commission européenne est également une belle reconnaissance du travail entamé en 2010.

Ce financement est rendu possible grâce au soutien de la garantie de l’Union européenne octroyée par le Programme Europe Créative et le Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques (FEIS) et ce, dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe. Le FEIS a pour finalité d’aider à résoudre les difficultés de financement et de mise en œuvre d’investissements productifs dans l’Union Européenne, notamment en garantissant un meilleur accès aux financements.

Devenez membre MSW

Profitez de nos nombreux services et conseils !

En savoir plus

Agenda

Déc 2018
lmmjvsd
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6